Un élève tué par la chute d’un arbre

Un jeune homme de 19 ans est décédé, mardi et deux autres ont été blessés lors de la chute d’un arbre survenue dans un center de formation des Apprentis d’Auteuil, l’ouest de Chartres, a annoncé la préfecture d -et-Loir. L’accident s’est produit vers 14h, mardi au Château des Vaux, établissement de la Fondation d’Auteuil, qui abrite un établissement d’enseignement situé sur deux communes rurales du Perche, Saint-Maurice-Saintgouin (E Pond-Germain et Pon -et-Loir).

Selon le maire de Pontgouin, Jean-Claude Fiesse, «l’arbre est tombé sur les trois jeunes, qui se rendaient leur cours». «L’arbre est tombé subitement. Un expert de l’Office national des forêts est venu et nous a dit que l’arbre était malade. (…) Mais quand on voit les arbres et qu’on n’est pas spécialiste, on ne peut pas s’en rendre compte», a expliqué l’élu. Le maire a décrit un établissement «sous le choc». «J’ai vu des gens du personnel en pleurs. C’est un drama», at-il confié.

«Les circonstances restent déterminer»

Le jeune homme de 19 ans était en arrêt cardio-respiratoire l’arrivée des secours. Il n’a pas pu tre réanimé. Un garçon de 17 ans a été grièvement blessé tandis qu’un troisième garçon dont on ignore l’âge a été plus légèrement touché. Ils ont tous les deux été transportés au center hospitalier de Chartres, selon la préfecture d’Eure-et-Loir. «Les circonstances de la chute de l’arbre restent déterminer. Une cellule psychologique a été mise en place afin de prendre en charge les élèves et les membres de l’équipe pédagogique affectés par l’accident», a précisé la préfecture.

Le site du Château des Vaux, qui appartient aux Apprentis d’Auteuil, accueille 950 jeunes chaque année sur trois établissements scolaires privés, un center de formation et des internats, selon le conseil départemental d’Eure-et-et-Loir.

(L’essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent tre rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence une décision de modération ou question l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur [email protected] Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire cette charte, bout utilisez ‘ le alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/rvpgmedi/public_html/wp-includes/functions.php on line 5275